Octobre 2018

Ces Belges en Chine

Album de photographies de la Compagnie impériale des Chemins de fer chinois et Société d’étude de chemin de fer en Chine: ligne Pékin-Hankow, année 1899-1905

Conservé à la Réserve précieuse de la Bibliothèque centrale, cet album de photographies de la Compagnie impériale des chemins de fer chinois et Société d’étude de chemin de fer en Chine constitue un important témoignage de la présence belge en Chine à la fin du 19e siècle. À cette époque, les pays occidentaux industrialisés investissent hors de leurs frontières. La Chine vient dès lors une destination privilégiée. Vaste territoire, les puissances européennes pensent qu’il y a là-bas un réservoir de débouchés économiques. En 1896, la Chine décide de se doter d’un réseau de chemin de fer en commençant par un grand axe nord-sud reliant Pékin à Hankow. A défaut de ressources techniques et financières, la Compagnie impériale des chemins de fer choisit la Belgique en 1898 pour ses capacités mais aussi pour sa neutralité. La direction du chantier est confiée à l’ingénieur Jean Jadot (1862-1932). La ligne, longue de 1200 kilomètres est inaugurée en 1905 en présence de hauts dignitaires chinois et les représentants du corps diplomatiques. Les photographies rassemblées dans l’album illustrent cette ligne Pékin-Hankow. Elles furent offertes à Raoul Waroqué à l’issue de la mission économique qu’il mena en Chine en 1910. Recouvert de soie jaune et de motifs métalliques, seuls trois exemplaires de cet album sont connus : deux sont actuellement conservés à au Musée royal de Mariemont. L’exemplaire de l’UMONS nous est parvenu par le biais de l’Institut de commerce des industriels du Hainaut, établissement financé intégralement par Raoul Warocqué.

Cet album est actuellement exposé à Mundaneum dans l’exposition Chine. Carnets de voyages jusqu’au 6 janvier 2019.

Pour en savoir plus :
  • Belgique-Chine 1910 : les collections chinoises de Raoul Warocqué et sa mission spéciale en Chine, Morlanwelz-Mariemont, Musée royal de Mariemont, 1999.
  • Kurgan-Van Hentenryk G., Jean Jadot : artisan de l’expansion belge en Chine, Bruxelles, Académie royale des sciences d’outre-mer, 1965.
  • Vandervennet M., « Les ingénieurs belges en Chine », dans La Bibliothèque de l’Université de Mons-Hainaut, 1797-1997, Mons, Université de Mons-Hainaut, 1997, pp.243-247.

Accès au document numérisé

UMONS
DocNum