Manuscrits & Autographes (18)

MANUSCRITSD200

Missel, manuscrit sur parchemin, Abbaye du Roeulx, 13e s.

La collection de manuscrits de la Bibliothèque centrale de l’UMONS est le résultat d’apports divers, depuis la création de la Bibliothèque en 1797 jusqu’à sa reprise par le Centre universitaire, ancêtre de l’UMONS, en 1966. Le noyau de base est constitué des codex confisqués, sous le régime français, aux bibliothèques d’institutions religieuses et d’Ancien Régime. Sont ainsi arrivés, à la Bibliothèque, des manuscrits provenant de couvents montois – Carmes déchaussés, Carmes chaussés, Récollets, Minimes – et d’abbayes hainuyères – Bonne-Espérance, Cambron, Saint-Denis-en-Broqueroie, Saint-Feuillien du Roeulx, Saint-Ghislain,…

Témoins de la vie culturelle dans nos régions au Moyen Age, certains présentent une décoration somptueuse comme cette Bible du 12e siècle provenant de l’abbaye de Clairvaux et confisquée à l’abbaye de Cambron ou encore ce missel, du 13e siècle, provenant de l’abbaye de Saint-Feuillien du Rœulx. La transcription en français et en vers du Perceval le Gallois de Chrétien de Troyes est un des rares manuscrits profanes conservé à la bibliothèque. S’ajoutent, ensuite, à ce noyau les manuscrits concernant Mons et le Hainaut, acquis par la ville de Mons, lors de plusieurs ventes publiques (J.-B. Leclercqz, H. Rousselle, R. Chalon, Delmotte) ou encore par dons et legs (P. Wins, chanoine Maigret, C. Wins, E. Petit, J. Dolez, A. Drapiez). En 1961, les manuscrits, légués par le Chanoine Edmond Puissant en 1934 à la ville de Mons, sont transférés à la Bibliothèque qui était alors communale. Aujourd’hui, ils sont toujours conservés à la Bibliothèque centrale de l’UMONS mais la Ville en a gardé la propriété.

Depuis 1966, la collection de manuscrits s’est encore enrichie par des dons et des achats réalisés par l’Université et les Amis des Bibliothèques de l’Université de Mons. Il s’agit de cours d’étudiants, de journaux intimes, de correspondances et de tapuscrits d’auteurs de littérature patoisantes. Ce fonds compte quelque 4.000 pièces.

 Pour en savoir plus

Les manuscrits sont en partie décrits dans le catalogue édité par Paul Faider en 1921. Ceux entrés par la suite ont fait l’objet d’une liste sommaire consultable à la Bibliothèque. En outre, 258 manuscrits antérieurs à 1500 font l’objet d’une description dans le Guide en ligne des manuscrits médiévaux développé par le Centre International de Codicologie. Les manuscrits du fonds Puissant ont été répertoriés, par Christiane Piérard, sur fiches, consultables uniquement à la Bibliothèque.

  • P. et G. FAIDER, Catalogue des manuscrits de la bibliothèque publique de la ville de Mons, Gand- Paris, s.n., 1931.
  • C. PIERARD, Comment furent réunis les manuscrits du Fonds Puissant, à Mons, dans les Actes du XLVe congrès de la Fédération des Cercles d’archéologie et d’histoire de Belgique du 28-31 août 1980, Comines, 1983,  t. VI, p. 381-391.
  • R. PLISNIER, Les fonds anciens et précieux de la Bibliothèque de l’UMONS, dans Archives et Bibliothèques de Belgique, 2013, t. LXXXIV, t. 1-4, p. 175-189.

Responsable de collection : Christine Gobeaux (Bibliothèque centrale)   065/37.30.65

Liste complète des manuscrits numérisés

 

UMONS
DocNum