Mai 2017

Souvenir, souvenir

Médaille commémorant le cinquantième anniversaire de l’Institut Warocqué

En 1949, l’Institut provincial supérieur de Commerce fête le cinquantième anniversaire de sa fondation. Pour célébrer celui-ci, des cérémonies grandioses sont organisées en décembre 1949, à l’Institut. Elles donnent lieu à plusieurs publications et un album souvenir de photographies.

Pour commémorer l’événement, une médaille est commandée au sculpteur et médailleur montois, René Harvent. Fabriquée par la firme Fisch à Bruxelles, cette médaille en bronze, de 70 millimètres de diamètre, est présentée dans un écrin aux armes de la Province de Hainaut.

L’avers de la médaille rend hommage à trois personnalités qui ont marqué l’histoire de l’Institut Warocqué : Émile Jottrand, Max Drechsel et Léon Coblyn.

Émile Jottrand (1870-1966), juriste de formation, a été professeur et Directeur de l’Institut supérieur des Industriels du Hainaut de 1902 à 1933.

Max Drechsel (1901-1989), docteur en sciences politiques et licencié en sciences sociales, devient directeur de l’Institut en 1933. En 1965, il sera le premier recteur du Centre universitaire de l’État à Mons. Atteint par la limite d’âge, il quittera ses fonctions en 1969.

Léon Coblyn (1878-1948), ingénieur civil, a dispensé, de 1901 à 1943, plusieurs cours dont ceux de chimie et de produits commerçables. Il devient, en 1932, le principal collaborateur de Max Drechsel. Lors des cérémonies du cinquantenaire, le « Musée des produits commerçiables Léon Coblyn » sera inauguré pour lui rendre hommage.

Pour en savoir plus:

  • Cinquantenaire de l’Institut Warocqué de Mons 1899-1949, Mons, 1948.
  • DELTENRE et P. HONDERMARCQ, Notice historique : 1903-1978 de l’Association royale des ingénieurs commerciaux, docteurs et licenciés diplômés de l’Institut supérieur de commerce du Hainaut « Institut Warocqué » (1903-1968) et de l’Institut Warocqué des sciences économiques appliquées (1969-1978) (Université de l’État à Mons), Mons, AICM, 1978.
  • Mémorial de l’Institut Warocqué de Mons 1899-1949, Mons, 1950.
  • SMOLDEREN, La médaille en Belgique : des origines à nos jours, Bruxelles, Luc Smolderen, 2009, p. 184.

UMONS
DocNum