Juin 2019

La statue de Roland de Lassus à Mons

Lithographie, 1853

Né à Mons en 1532, Roland de Lassus est considéré comme le plus grand musicien de la Renaissance. Bien qu’ayant fait toute sa carrière à l’étranger, ce personnage emblématique est resté cher au cœur des Montois. Au lendemain de l’indépendance de la Belgique, de nombreuses statues sont érigées en hommage aux grands hommes du passé qui ont œuvré pour la patrie.

A Mons, l’idée d’ériger une statue de Roland de Lassus n’est pas neuve. En effet, l’écrivain ecclésiastique montois Philippe Bosquier (1562-1636) avait déjà soumis le projet au magistrat de la ville. Il faut attendre 1853 pour qu’une statue de Roland de Lassus soit inaugurée sur la Place du Parc. Elle est l’œuvre d’un artiste tournaisien Barthélémy Frison. Malheureusement, la sculpture de bronze ne survit pas à la Première Guerre mondiale.

Cette lithographie fait partie d’une série des neuf vues de Mons, réalisée par l’artiste Charles-Joseph Hoolans (1814-1872). Celles-ci ont été réunies dans un album conservé dans la collection d’estampes de la Bibliothèque centrale. Cet artiste a croqué environs 280 vues de villes belges qui seront ensuite lithographiées. Celles consacrés à Mons ont été réalisées de mai à août 1853.

Pour en savoir plus :
  • Coeurdevey A., Roland de Lassus, Paris, Fayard, 2003.
  • Plisnier R., « Iconographie associée à Lassus », dans M.-T. ISAAC M.-T. (dir.), La Bibliothèque de l’Université de Mons-Hainaut 1797-1997, Mons, Université de Mons-Hainaut, 1997, p. 187-193.
  • Verriest L., « Le dessinateur-lithographe C.-J. Hoolans », dans Bulletin d’information bimestriel du Cercle d’histoire de l’entité lessinoise, n° 160, novembre-décembre 2008, p. 13-18

 

Accès au document numérisé

UMONS
DocNum