La légende montoise et la tête du dragon

Références

  • Auteur(s) : Hublard, Emile (Créateur, 1863-1927, auteur)
  • Date : ca 1920
  • Lieu de conservation : Bibliothèque centrale
  • Cote : 1920/400

Thèmes

  • Mons (Belgique) — Doudou
  • Mons (Belgique) — Folklore — Doudou

Citer ce document

Hublard, Emile, « La légende montoise et la tête du dragon », Mons, Camille Leich, ca 1920, PHENIX (UMONS), consulté le , http://biblio.umons.ac.be/public/bv/?p=5568

Retour à la
notice

  • Commentaire
    Après avoir fréquenté l’Athénée royal de Mons, Émile Hublard, né en 1863, termine ses études secondaires au Collège communal de Dinant où ses parents l’ont envoyé, espérant que le bon air contribue à le remettre sur pied. En 1883, il réussit l’examen d’entrée à l’École d’Horticulture de Gembloux. Son affinité pour les sciences naturelles le conduit à s’inscrire à l’Université de Gand en 1885 et puis à l’Université de Bruxelles où il obtient, en 1899, son diplôme de docteur en sciences naturelles avec grande distinction. Enseignant, il donne des cours de français, d’arithmétiques et de sciences naturelles à l’École d’Horticulture de Mons (1892) et des cours de physique à l’Institut supérieur du Commerce des Industriels du Hainaut (1899). Il est nommé, par le Conseil communal, conservateur de plusieurs institutions montoises : la Bibliothèque publique (1894), le Musée des Sciences Naturelles (1902) et le Musée des Beaux-Arts (1919). Émile Hublard s’est également impliqué dans la vie culturelle montoise. Il est membre de trois sociétés savantes où il remplit les fonctions de secrétaire pour la Société des Sciences, des Arts et des Lettres du Hainaut (1908), celle de trésorier pour la Société des Bibliophiles belges séant à Mons (1919) et celle de président pour le Cercle archéologique de Mons (1922). Il est l’auteur de plusieurs études traitant d’histoire naturelle et d’histoire locale. Il s’est éteint dans sa ville natale le 12 juillet 1927. Très apprécié de ses concitoyens, les éloges funéraires de ses amis le décrivent comme « un conservateur idéal, un professeur de haut mérite, un administrateur avisé et actif et un écrivain abondant, élégant et savant ». (Christine Gobeaux)
  • Bibliographie
    « Émile Hublard. 1863-1927 », dans « Annales du Cercle archéologique de Mons », t. 50, 1931, p. 1-20 ; G. JOURET, « Émile Hublard » dans « À Mons. Choses & autres », Mons, Librairie Leich, 1928, p. 1-XII ; A. LAMBILLIOTTE, « Un érudit montois Émile Hublard », dans « Vie wallonne », t. 8, 1927-1928, p. 5-14 ; R. PLISNIER, « Émile Hublard » dans L. HONNORE, R. PLISNIER, C. POUSSEUR et P. TILLY (éd.), « 1000 personnalités de Mons et de la région. Dictionnaire biographique », Mons, AGR, 2015, p. 483 ; R. WELLENS, « Émile Hublard » dans « Biographie nationale », t. 37, Bruxelles, 1971-1972, col. 451-454.

Retour à la
notice

Retour à la notice

Auteur(s)

  • Hublard,
    Emile (Créateur, 1863-1927,
    auteur)

Titres

  • La légende montoise et la tête du dragon (Titre propre)

Edition

  • [Lieu] Mons
  • [Editeur] Camille Leich
  • [Publication] ca 1920

Type d’objet original : livre

Collation / Format

  • [Format] 1 brochure (15 p.) ; 24,5 cm
  • [Décoration/Illustration(s)] illustration de couverture et de page de titre signée Clément Stiévenart

Langue(s) :

  • Français

Notes

  • [Appartenance] Dédicace de l’auteur à la Bibliothèque publique (couverture)

Lieu de conservation : Bibliothèque centrale

Provenance

  • [Bibliothèque] UMONS. Bibliothèque centrale

Cote : 1920/400

Conditions d’accès

  • [Droits d’accès] Domaine public

Retour à la notice

Fichier

Téléchargement

Vignette

  • Nom : imp170023-pdf.pdf
  • Nombre de pages : 10
  • Droits d’accès : Accès libre
  • Type : application/pdf
  • Taille : 13080 Ko
  • Dernière modification : 2018-10-24 13:52:46
UMONS
DocNum