[Médaille de l’AICM à Jean-Pierre Franeau]

Références

  • Auteur(s) : Samuel, Charles (Créateur, 1862-1938, artiste), Fisch, Fernand (Contributeur, 1898-1962, médailleur)
  • Date : 1953
  • Lieu de conservation : Bibliothèque centrale
  • Fonds particulier : Médailles
  • Cote : Médaille 19

Thèmes

  • Institut Warocqué (Mons) — Histoire
  • Franeau, Jean-Pierre (1896-1979) — Médailles

Citer ce document

Samuel, Charles, Fisch, Fernand, « [Médaille de l’AICM à Jean-Pierre Franeau] », Bruxelles, Fisch, 1953, PHENIX (UMONS), consulté le , http://biblio.umons.ac.be/public/bv/?p=5591

Retour à la
notice

  • Commentaire
    En novembre 1953, l’AICM ou Association des Ingénieurs commerciaux de Mons, à laquelle le Roi Baudouin a conféré le titre d’Association royale, fête le cinquantième anniversaire de sa fondation. Au cours des cérémonies organisées pour fêter cet évènement, la médaille d’or de l’AICM est décernée à plusieurs personnalités dont Alexandre André, Émile Cornez, Max Drechsel, Georges Gossuin, Victor Maistriau et René Thone. Des médailles d’argent et de bronze sont remises à quelques professeurs et personnalités qui ont rendu des services à l’AICM. Depuis 1953, plus aucune médaille de l’AICM n’a été décernée. Fabriquée par la firme Fisch, située à Bruxelles, la médaille numérisée est en argent et mesure 65 millimètres de diamètre. L’avers présente le dieu Mercure avec dans la main droite le caducée et dans la gauche une couronne de laurier, le pied droit reposant sur le globe terrestre entouré par l’inscription « Association des Ingénieurs commerciaux sortis de l’Institut supérieur de commerce du Hainaut ». Le nom du médailleur « Ch. Samuel » figure en bas à gauche. Il s’agit du sculpteur Charles Samuel (1862-1938) qui s’est formé à l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles. Le revers présente un paysage comprenant une ville, une usine, un avion et deux bateaux sur la mer. Au-dessous, dans un espace réservé, paraît la mention « AICM Jean-Pierre Franeau 1903-1953 ». Sur la tranche de la médaille figure le nom de la firme qui a fabriqué cette médaille ainsi que deux poinçons. Les origines de la firme Fisch remontent à 1853, date à laquelle le maître graveur Antoine Fisch créa un modeste atelier de fabrication de médailles dans une cave de la rue Antoine Dansaert. Son fils Joseph et son petit-fils Fernand poursuivront et agrandiront l’affaire familiale. La médaille est conservée dans un coffret recouvert de simili rouge avec l’indication « 1903-1953 ». Cette médaille a été offerte à Jean-Pierre Franeau. Né en 1896, Jean-Pierre Franeau termine ses études secondaires à l’Athénée Royal de Mons au milieu de la première guerre mondiale. En 1921, il sort de l’Université libre de Bruxelles, docteur en droit avec la plus grande distinction. Avocat au barreau de Mons depuis le 28 juillet 1921, il a été dispensé de stage vu son engagement de combattant pendant la guerre. Il entre comme chargé de cours de droit civil et de législation douanière le 1er octobre 1923 à l’Institut supérieur de Commerce de la province de Hainaut. En 1941, il sera désigné à titre intérimaire pour donner le cours de droit international privé en remplacement de Henri Aron-Bara, mis en disponibilité suite à l’Ordonnance allemande sur la nationalité juive. Pour des raisons de santé, sa carrière prend fin à l’Institut en 1956. En 1958, il est promu à la dignité de bâtonnier de l’Ordre des avocats du barreau de Mons. Il décède en 1979. (Christine Gobeaux)
  • Bibliographie
    Archives Warocqué, P7/20, P8/9 et P 9/10 ; A. R. BUCHET et J. TOUSSAINT, « Aperçu de la médaille en Belgique dans la première moitié du XXe siècle : au travers de la société hollandaise-belge des Amis de la Médaille d’Art (1901-1920) et de la société royale « Les Amis de la Médaille d’Art » (1920-1959) », Namur, Éditions namuroises, 2007, p. 259-264 ; « Cinquantenaire de l’Institut Warocqué de Mons 1899-1949 », Mons, 1948 ; G. DELTENRE et P. HONDERMARCQ, « Notice historique : 1903-1978 de l’Association royale des ingénieurs commerciaux, docteurs et licenciés diplômés de l’Institut supérieur de commerce du Hainaut « Institut Warocqué » (1903-1968) et de l’Institut Warocqué des sciences économiques appliquées (1969-1978) (Université de l’État à Mons) », Mons, AICM, 1978 ; « Mémorial de l’Institut Warocqué de Mons 1899-1949 », Mons, 1950 ; P. PIRON, « Dictionnaire des artistes plasticiens de Belgique des XIXe et XXe siècles », t. 2, Bruxelles, Editions Art in Belgium, 2003, p. 396 ; J. SAINT-GHISLAIN, « Gens de justice en Hainaut : figures choisies, S.l., Audace, 2016, p. 307-314 ; L. SMOLDEREN, « La médaille en Belgique : des origines à nos jours », Bruxelles, Luc Smolderen, 2009, p. 184.

Retour à la
notice

Retour à la notice

Auteur(s)

  • Samuel,
    Charles (Créateur, 1862-1938,
    artiste)
  • Fisch,
    Fernand (Contributeur, 1898-1962,
    médailleur)

Titres

  • [Médaille de l’AICM à Jean-Pierre Franeau] (Titre forgé)

Edition

  • [Lieu] Bruxelles
  • [Editeur] Fisch
  • [Diffusion] 1953

Type d’objet original : médaille

Collation / Format

  • [Format] 1 médaille, tranche lisse, 65 mm de diamètre
  • [Reliure] Coffret recouvert de simili rouge avec la mention 1903-1953 sur le couvercle. A l’intérieur, mention de la firme (écusson / FISCH / Bruxelles)
  • [Support] argent (deux poinçons dont l’un avec la mention A 900)

Langue(s) :

  • Français

Notes

  • [Titre] Avers : ASSOCIATION DES INGENIEURS COMMERCIAUX SORTIS DE L’INSTITUT SUPERIEUR DU COMMERCE DU HAINAUT
  • [Titre] Revers : AICM JEAN-PIERRE FRANEAU 1903-1953

Lieu de conservation : Bibliothèque centrale

Provenance

  • [Bibliothèque] UMONS. Bibliothèque centrale

Cote : Médaille 19

Conditions d’accès

  • [Droits d’accès] Domaine public

Retour à la notice

Fichier

Téléchargement

Vignette

  • Nom : MED007-pdf.pdf
  • Nombre de pages : 4
  • Droits d’accès : Accès libre
  • Type : application/pdf
  • Taille : 664 Ko
  • Dernière modification : 2018-10-24 13:55:22
UMONS
DocNum