L’orphelin de la Chine

Références

  • Auteur(s) : Voltaire (Créateur, 1694-1778, Auteur)
  • Date : 1778
  • Lieu de conservation : Bibliothèque centrale
  • Cote : R 13/F

Thèmes

  • Tragédie

Citer ce document

Voltaire, « L’orphelin de la Chine », Genève, s.n., 1778, PHENIX (UMONS), consulté le , https://biblio.umons.ac.be/public/bv/?p=5944

Retour à la
notice

  • Commentaire
    En 1730 paraît une traduction française, fort incomplète, d’un drame chinois du 14e siècle « L’orphelin de la famille Tchao ». Voltaire (François-Marie Arouet, 1694-1778) en a tiré une tragédie en cinq actes et en vers. Alors qu’il séjourne à Genève, il fait jouer cette pièce à Paris en 1755. Pour Voltaire, le théâtre est un instrument de propagande. Dans « L’orphelin de la Chine », c’est l’occasion pour lui de défendre une fois de plus la supériorité des forces spirituelles sur l’instinct brutal. Non content de remanier la pièce chinoise, il y introduit une intrigue amoureuse, trahissant ainsi l’esprit de la pièce originale. L’action se passe à l’époque de la conquête mongole et de Gengis Khan. Le dernier descendant de la dynastie des Tchao, qui a été massacrée, se réfugie auprès du mandarin Zanti et de son épouse Idamé. Zanti est pressé de livrer l’héritier du trône aux Mongols. Il livre alors son fils à la place de ce dernier. Idamé qui ne veut pas perdre son fils dévoile la supercherie à Gengis Khan qui finira par faire grâce à Zanti, sa femme et leur fils ainsi qu’à l’héritier du trône. La pièce de Voltaire est remplie de discours humanitaires. Elle a eu un succès énorme à l’époque du fait de la notoriété de son auteur mais aussi parce que la Chine était très prisée par les philosophes des Lumières. Les Jésuites avaient donné à l’Europe une image idéalisée de la Chine par leurs nombreuses publications missionnaires. Cette image a nourri la pensée des Lumières qui ont à leur tour établi des théories pour réformer la société européenne et s’opposer au christianisme. La Chine apparaît à leurs yeux comme le foyer de la morale laïque et philosophique car elle a su concilier les traditions d’une civilisation ancienne avec un respect de la liberté d’esprit. Pour Voltaire, la Chine des Jésuites lui offre une série d’éléments à partir desquels il élaborera sa propre image de la Chine. Il décrira la civilisation chinoise dans son « Essai sur les mœurs et l’esprit des nations », en 1756. La Chine y occupe une place de choix puisque c’est la première civilisation qu’il analyse. « L’orphelin de la Chine » est tiré du tome 4 de la « Collection complète des œuvres de Mr de Voltaire » parue à Genève en 1777, un an avant le décès du philosophe. Cette collection qui comporte 32 volumes provient de la bibliothèque du naturaliste Pierre-Auguste-Joseph Drapiez (1778-1856). Après sa mort, sa fille Augusta lègue la bibliothèque de son père composée de livres portant sur les voyages et les sciences naturelles à la ville de Mons. Depuis 1966, ce fonds est conservé à la bibliothèque centrale de l’UMONS. Drapiez a glissé dans le premier volume une lettre autographe de Voltaire. (Christine Gobeaux)
  • Bibliographie
    LAFFONT-BOMPIANI, Le nouveau dictionnaire des œuvres de tous les temps et de tous les pays, tome IV, Paris, Robert Laffont, 1994, p. 5261-5262 ; ZHAN SHI, « L’image de la Chine dans la pensée européenne au XVIIIe siècle : de l’apologie à la philosophie pratique » dans « Annales historiques de la Révolution française », 347, 2007, p. 93-111.

Retour à la
notice

Retour à la notice

Auteur(s)

  • Voltaire (Créateur, 1694-1778,
    Auteur)

Titres

  • L’orphelin de la Chine (Titre propre)

Edition

  • [Lieu] Genève
  • [Editeur] s.n.
  • [Publication] 1778

Type d’objet original : livre

Collation / Format

  • [Format] p. 156-224

Collections

  • Collection complète des œuvres de Mr de Voltaire (4)

Langue(s) :

  • Français

Notes

  • [Appartenance] Cachet sec: « bibliothèque de Drapiez »

Lieu de conservation : Bibliothèque centrale

Provenance

  • [Bibliothèque] UMONS. Bibliothèque centrale

Cote : R 13/F

Conditions d’accès

  • [Droits d’accès] Domaine public

Retour à la notice

Fichier

Téléchargement

Vignette

  • Nom : IMP180009.pdf
  • Nombre de pages : 34
  • Droits d’accès : Accès libre
  • Type : application/pdf
  • Taille : 202147 Ko
  • Dernière modification : 2018-10-24 14:07:57
UMONS
DocNum