Ancien refuge de l’abbaye de Saint-Ghislain

Références

  • Auteur(s) : Dolez, Léon (Créateur, 1837-1902, dessinateur)
  • Date : 1870
  • Lieu de conservation : Bibliothèque centrale
  • Fonds particulier : Estampes
  • Cote : E 672

Thèmes

  • Architecture — Belgique — Mons — 19e siècle
  • Abbayes — Belgique — Mons

Citer ce document

Dolez, Léon, « Ancien refuge de l’abbaye de Saint-Ghislain », Mons, 1870, PHENIX (UMONS), consulté le , http://biblio.umons.ac.be/public/bv/?p=6451

Retour à la
notice

  • Commentaire

    L’ancien refuge de l’abbaye de Saint-Ghislain se situe rue Fétis et fait aujourd’hui partie des bâtiments de l’Athénée royal de Mons. Un refuge est un bâtiment doté d’un oratoire ou d’une chapelle à clocheton qui servaient aux religieux d’une abbaye de li

    L’abbaye de Saint-Ghislain a eu plusieurs refuges successifs à Mons dont celui-ci, construit en 1726, sur les plans de l’architecte Nicolas-Joseph De Brissy. C’est un des rares refuges encore complets car toujours doté de son oratoire. Confisqué à la fin du 18e siècle, il sera affecté à plusieurs écoles. Le conseil communal y installe, de 1802 à 1810, l’École secondaire de N. Godard qui n’eut pas beaucoup de succès. De 1817 à 1863, le bâtiment est occupé par les Filles de la Charité du Sacré Cœur de Jésus qui tiennent une école pour les filles pauvres. À partir de 1863, l’École moyenne de l’État pour garçons s’y installe jusqu’en 1950, année qui voit la fusion de cet établissement avec l’Athénée royal de Mons, installé juste à côté.

    Le dessin au crayon de Léon Dolez nous montre l’ancien refuge de l’abbaye de Saint-Ghislain en 1870, à l’époque où il abritait l’École moyenne de l’État pour garçons. Bon exemple de l’architecture locale du début du 18e siècle, le bâtiment a été élevé en matériaux locaux. La façade est encore fermée par un mur où s’ouvrait un portail en arc brisé. Celui-ci sera enlevé au 19e siècle et remplacé par une grille au 20e siècle.

    Né à Mons en 1837, Léon Dolez est le fils aîné de François Dolez, avocat et bourgmestre de Mons. Après des études de droit à l’Université de Liège, il s’inscrit au barreau de Mons le 15 octobre 1859. Il gravit, ensuite, différents échelons de la magistrature jusqu’à être nommé président du tribunal de première instance en 1891. Il est membre de plusieurs sociétés savantes. Avec son épouse Blanche Maus, il partage des talents artistiques. Il pratique le dessin, l’aquarelle, la gravure et la lithographie. Ses œuvres s’étalent de 1855 à 1900 environs, avec une forte production entre 1860 et 1880. Il a suivi, en amateur, les cours donnés par le graveur Auguste Danse à l’Académie des Beaux-Arts de Mons. Son sujet de prédilection est Mons : sa ville natale, dessinée dans son ensemble ou dépeinte à travers ses quartiers et bâtiments. En tant qu’artiste, Dolez poursuit un but précis : constituer une collection de vues de Mons à partir de ses œuvres. Il collectionne également tous les documents qui représentent celle-ci. Après son décès, en 1902, sa veuve a déposé la collection de son mari à la Bibliothèque publique de la Ville de Mons, devenue depuis Bibliothèque centrale de l’UMONS. (Christine Gobeaux)

  • Bibliographie

    Gonzalès DECAMPS, Mons, guide du touriste. Mons, Victor Janssens, 1894, p. 62.

    Sandro DI PIETRO et Pierre TILLY, Quartiers d’histoire : À la découverte des refuges d’abbayes à Mons. Télé MB, 5 décembre 2019. Reportage consulté en ligne le 4 avril 2020 https://www.telemb.be/article/quartiers-dhistoires-la-decouverte-des-refuges-dabbayes-mons

    Christine GOBEAUX, « Léon Dolez (1837-1902) » dans P. DEPREAY et A. WUILBAUT (dir.), 1865-2015, Mons ouvrir les murs, Bruxelles, Mardaga, 2015, p. 40-43

    Christiane PIERARD, « les refuges d’abbayes à Mons (première partie) » dans Maisons d’Hier et d’Aujourd’hui. N° 133, mars 2002, p. 26-32.

    UNIVERSITÉ DE MONS-HAINAUT, Écoles montoises vers 1900. Catalogue de l’Exposition Maison du Cerf Blanc du 22 avril au 11 mai 1985. Mons, Service Offset de l’Université, 1985.

Retour à la
notice

Retour à la notice

Auteur(s)

  • Dolez,
    Léon (Créateur, 1837-1902,
    dessinateur)

Titres

  • Ancien refuge de l’abbaye de Saint-Ghislain (Titre propre)

Edition

  • [Lieu] Mons
  • [Création] 1870

Type d’objet original : dessin

Collation / Format

  • [Format] 1 dessin au crayon (18 x 20 cm) sur support (26,5 x 34,5 cm)

Langue(s) :

  • Français

Lieu de conservation : Bibliothèque centrale

Provenance

  • [Bibliothèque] UMONS. Bibliothèque centrale

Cote : E 672

Conditions d’accès

  • [Droits d’accès] Domaine public

Retour à la notice

Fichier

Téléchargement

Vignette

  • Nom : EST160020pdf.pdf
  • Nombre de pages : 1
  • Droits d’accès : Accès libre
  • Type : application/pdf
  • Taille : 2830 Ko
  • Dernière modification : 2020-05-05 18:44:02
UMONS
DocNum