Compagnie impériale des chemins de fer chinois et Société d’Etude de chemin de fer en Chine. Ligne Pékin-Hankow. Années 1899-1905

Références

  • Date : ca 1910
  • Lieu de conservation : Bibliothèque centrale
  • Cote : E 2618

Thèmes

  • Chine — Commerce extérieur — Belgique

Citer ce document

« Compagnie impériale des chemins de fer chinois et Société d’Etude de chemin de fer en Chine. Ligne Pékin-Hankow. Années 1899-1905 », S.l., s.n., ca 1910, PHENIX (UMONS), consulté le , https://biblio.umons.ac.be/public/bv/?p=6023

Retour à la
notice

  • Commentaire
    Conservé à la Réserve précieuse de la Bibliothèque centrale, cet album de photographies de la Compagnie impériale des chemins de fer chinois et Société d’étude de chemin de fer en Chine constitue un important témoignage de la présence belge en Chine à la fin du 19e siècle. À cette époque, les pays occidentaux industrialisés investissent hors de leurs frontières. La Chine devient dès lors une destination privilégiée. Vaste territoire, les puissances européennes pensent qu’il y a là-bas un réservoir de débouchés économiques. En 1896, la Chine décide de se doter d’un réseau de chemin de fer en commençant par un grand axe nord-sud reliant Pékin à Hankow. A défaut de ressources techniques et financières, la Compagnie impériale des chemins de fer choisit la Belgique en 1898 pour ses capacités mais aussi pour sa neutralité. La direction du chantier est confiée à l’ingénieur Jean Jadot (1862-1932). La ligne, longue de 1200 kilomètres est ponctuée de 76 stations, deux tunnels et une centaine de ponts à tablier métallique. L’un d’entre eux enjambe le Fleuve Jaune sur 3 km, ce qui constitue une véritable prouesse technique. La ligne est inaugurée en 1905 en présence de hauts dignitaires chinois et les représentants du corps diplomatique. Au début, elle est fréquentée par 101 locomotives, 145 voitures et 2220 wagons et fourgons. Les 50 photographies rassemblées dans l’album illustrent cette ligne Pékin-Hankow. Elles ont été offertes à Raoul Waroqué à l’issue de la mission économique qu’il mena en Chine en 1910. Recouvert de soie jaune et de motifs métalliques, Seuls trois exemplaires de cet album sont connus : deux sont actuellement conservés à au Musée royal de Mariemont et un à l’Université de Mons. Ce dernier nous est parvenu par le biais de l’Institut de commerce des industriels du Hainaut, établissement financé intégralement par Raoul Warocqué. Il est revêtu d’une luxueuse reliure dont le dos en cuir noir, est décoré de motifs art nouveau et d’un dragon doré tandis que les plats sont recouverts de soie jaune, ornée sur le premier plat d’une plaque centrale et de coins en métal aux motifs d’inspiration chinoise. (Pauline Tisthoud)
  • Bibliographie
    « Belgique-Chine 1910 : les collections chinoises de Raoul Warocqué et sa mission spéciale en Chine », Morlanwelz-Mariemont, Musée royal de Mariemont, 1999 ; Kurgan-Van Hentenryk G., « Jean Jadot : artisan de l’expansion belge en Chine », Bruxelles, Académie royale des sciences d’outre-mer, 1965 ; Vandervennet M., « Les ingénieurs belges en Chine », dans « La Bibliothèque de l’Université de Mons-Hainaut, 1797-1997 », Mons, Université de Mons-Hainaut, 1997, pp.243-247.

Retour à la
notice

Retour à la notice

Titres

  • Compagnie impériale des chemins de fer chinois et Société d’Etude de chemin de fer en Chine. Ligne Pékin-Hankow. Années 1899-1905 (Titre propre)

Edition

  • [Lieu] S.l.
  • [Editeur] s.n.
  • [Autre] ca 1910

Type d’objet original : photographie

Collation / Format

  • [Format] 1 album de 50 photographies
  • [Décoration/Illustration(s)] 50 photographies collées sur des cartons montés sur onglet représentant des sections de la ligne Pékin-Hankow en chantier ou réalisée
  • [Reliure] Reliure luxueuse: dos en cuir noir, décoré de motifs art nouveau et d’un dragon dorés, plats recouverts de soie jaune, ornés sur le premier plat d’une plaque centrale et de coins en métal aux motifs d’inspiration chinoise, contre-plats et gardes intérieures de soie blanche, tranches dorées

Langue(s) :

  • Français

Notes

  • [Appartenance] Album offert par Raoul Warocqué à l’Institut commercial des industriels du Hainaut

Lieu de conservation : Bibliothèque centrale

Provenance

  • [Bibliothèque] UMONS. Bibliothèque centrale

Cote : E 2618

Conditions d’accès

  • [Droits d’accès] Domaine public

Retour à la notice

Fichier

Téléchargement

Vignette

  • Nom : Album-Warocque.pdf
  • Nombre de pages : 62
  • Droits d’accès : Accès libre
  • Type : application/pdf
  • Taille : 100723 Ko
  • Dernière modification : 2018-10-24 11:12:38
UMONS
DocNum