[Missel du 13e siècle]

Références

  • Date : 13e siècle
  • Lieu de conservation : Bibliothèque centrale
  • Cote : MS 28/107

Thèmes

  • Abbaye Saint-Feuillien (Le Roeulx) — Histoire
  • Livres liturgiques
  • Manuscrits médiévaux — Belgique — Hainaut
  • Missel (rite romain)

Citer ce document

« [Missel du 13e siècle] », 13e siècle, PHENIX (UMONS), consulté le , http://biblio.umons.ac.be/public/bv/?p=3810

Retour à la
notice

  • Commentaire
    Ce manuscrit (341 ff, 210 x 150 mm), est un missel sur parchemin du 13e siècle. Le missel est le livre qui rassemble la totalité des propres de la messe – oraisons, lectures ou chants. Il est destiné au célébrant qui, à partir du 11e siècle, récite à voix basse les chants et les lectures. Notre codex ne présente aucune marque d’appartenance. Cependant, selon Gabriel Wymans, plusieurs indices permettent de conclure qu’il provient de la bibliothèque de l’abbaye de Saint-Feuillien du Roeulx, fondée en 1125 en Hainaut par l’ordre de Prémontré. Tout d’abord, la présence de séquences en l’honneur de Saint Feuillien dans le calendrier liturgique placé au début du codex corrobore l’hypothèse qu’il a été fabriqué à l’abbaye ou commandé par celle-ci. Un rapprochement peut être également fait avec un autre manuscrit (17/112) provenant de cette abbaye dont la décoration en est proche. Transcrit en écriture gothique textuelle, le codex 28/107 présente une enluminure digne d’intérêt car elle mêle des initiales champies sur or, des initiales à l’encre filigranées (alternance de rouge et bleu) complétées par des bouts-de-ligne peints et des mentions à l’encre rouge. Des miniatures sur or représentant des scènes du Nouveau Testament sont prolongées dans les marges par des drôleries qui mettent en scène de manière cocasse des êtres fantastiques et des animaux de nos régions. Il comporte, également, de nombreuses notations musicales. La reliure, plein cuir sur ais de bois, date du 17e siècle. Les plats sont ornés d’un encadrement à frise estampé avec quatre fleurons dorés aux coins et au centre une frappe de couvent (crucifixion). Des fermoirs métalliques décorés et des cornières protègent la reliure. Celle-ci avait fait l’objet d’une restauration dans les années 1960 dont la couture des cahiers trop serrée empêchait le volume de s’ouvrir correctement. Au cours de l’année académique 2013-2014, Gwendoline Lemée, étudiante à l’Atelier de conservation-restauration de livres de l’École nationale supérieure des arts visuels de La Cambre à Bruxelles a accompli ce travail minutieux sous la supervision de son professeur Tatiana Gersten. Ce manuscrit est entré dans les collections de la bibliothèque centrale dès sa création en 1797. Il fait partie des livres confisqués à la bibliothèque de l’abbaye du Roeulx, dont nous n’avons conservés que cinq manuscrits. En effet, les religieux avaient caché les pièces les plus précieuses pour les soustraire aux réquisitions françaises. Ce faisant, les manuscrits ont été éparpillés au lieu d’être conservé dans un dépôt unique. (Christine Gobeaux)
  • Bibliographie
    P. et G. FAIDER, « Catalogue des manuscrits de la bibliothèque publique de la ville de Mons », Gand ; Paris, 1931, p. 54-55 ; C. RABEL, « Chapitre 1 L’enluminure : l’image dans le livre », dans « J. BASCHET et P.-O. DITTMAR (dir.), « Les images dans l’Occident médiéval », Turnhout, Brepols, 2015 (L’Atelier du médiéviste, 14), p. 51-63 ; G. WYMANS, « Manuscrits des XIIe et XIIIe siècles ayant appartenu à l’abbaye du Roeulx en Hainaut », dans « Archives et Bibliothèques de Belgique », Bruxelles, 1966, t. 37, n° 1, p. 75-81.

Retour à la
notice

Retour à la notice

Titres

  • [Missel du 13e siècle] (Titre forgé)

Edition

  • [Création] 13e siècle

Type d’objet original : manuscrit

Collation / Format

  • [Format] 1 codex (341 f.) ; 210 x 150 mm
  • [Décoration/Illustration(s)] Initiales peintes historiées (f° 89 r°, 99 r°, 139 r°, 144 r°, 150 r°, 164 r°, 169 r°, 179 v° et 191 r°) et champies, Initiales à l’encre simples et filigranées, lettres bleues sur filigranes rouge et lettres rouges sur filigranes bleus, drôleries (f° 15, f° 144, f° 150, f° 163, f° 168, f° 178 v, f° 190, )
  • [Mise en page] Texte à longues lignes (14 lignes par page), réglure à la mine de plomb
  • [Reliure] 17e s., veau, encadrement et frappe du couvent (Crucifixion), traces de fermoirs, intérieur des plats en papier
  • [Support] parchemin (quelques lacunes)

Langue(s) :

  • Latin

Notes

  • [Description] Ecriture : littera gothica textualis
  • [Description] Présence de réclames sur une partie des cahiers

Lieu de conservation : Bibliothèque centrale

Provenance

  • [Bibliothèque] UMONS. Bibliothèque centrale

Cote : MS 28/107

Conditions d’accès

  • [Droits d’accès] Domaine public

Retour à la notice

Fichier

Téléchargement

Vignette

  • Nom : man14002-pdf-1go.pdf
  • Nombre de pages : 344
  • Droits d’accès : Accès libre
  • Type : application/pdf
  • Taille : 440501 Ko
  • Dernière modification : 2018-10-24 15:29:40
UMONS
DocNum