Ars magna lucis et umbrae

Références

  • Auteur(s) : Kircher, Athanasius (Créateur, 1602-1680, auteur)
  • Date : 1646
  • Lieu de conservation : Bibliothèque centrale
  • Cote : R 13/A 2031

Thèmes

  • Lumière — Ouvrages avant 1800
  • Physique — Ouvrages avant 1800
  • Astronomie — Ouvrages avant 1800

Citer ce document

Kircher, Athanasius, « Ars magna lucis et umbrae », Rome, Hermann Scheus, 1646, PHENIX (UMONS), consulté le , http://biblio.umons.ac.be/public/bv/?p=5411

Retour à la
notice

  • Commentaire
    Athanase KIRCHER (1602-1680) se présente au XVIIe siècle comme un encyclopédiste. Professeur à la fois de mathématiques et de langues orientales anciennes, ce jésuite allemand s’est intéressé à tous les domaines de la connaissance, scientifiques et autres. Il a publié une quarantaine de livres traitant de sujets aussi divers que la médecine, l’optique, l’égyptologie, la graphologie, l’acoustique et la musique, la botanique et la zoologie, l’astronomie et l’astrologie, l’occultisme, l’étude de la Bible et le calcul des dimensions de la tour de Babel et de l’arche de Noé… « Ars magna et Umbrae », publié en 1646, rassemble les connaissances de l’époque en matière d’optique et de certaines disciplines en rapport avec elle, comme l’astronomie et l’étude mathématique des coniques. Ce grand volume de plus de mille pages contient environ cinq cents gravures, souvent très belles, illustrant avec pertinence les expériences décrites ou les machines et instruments – le plus souvent inventés ou perfectionnés par Kircher ‒ utilisés pour les réaliser. Les matières traitées sont très abondantes, présentées dans un ordre qui ne permet pas de déceler une structure bien charpentée de l’ensemble de l’ouvrage. Se succèdent ainsi des généralités sur la lumière du Soleil, de la Lune, des étoiles, de Saturne, du feu, des flammes ; des expériences sur les couleurs et l’influence de l’ombre sur les végétaux ; des réalisations techniques telles que le cadran solaire et la chambre noire utilisée par les peintres ; l’étude mathématique des ellipses, paraboles et hyperboles ; des tables de valeurs de sinus et tangentes ; la mesure du diamètre apparent des étoiles ; l’énoncé de la valeur de pi (π) avec vingt-huit décimales…, avant un retour aux lentilles et miroirs – dont les fameux « miroirs d’Archimède », représentés dans le livre par une grosse lentille (!). Présenté comme une véritable encyclopédie, l’ouvrage a connu une grande célébrité au XVIIe et au début du XVIIIe siècle, tout en faisant l’objet de critiques parfois virulentes (Huygens, Descartes, Torricelli) en raison de son aspect fourre-tout et de l’utilisation d’un langage truffé de néologismes pédants inventés par l’auteur. Avec « Ars magna et Umbrae », Athanase Kircher, comme d’autres à la même époque, diffuse les connaissances déjà connues depuis parfois fort longtemps, sans y apporter un réel enrichissement ou une découverte personnelle. Mais, par la variété des sujets traités et par la qualité de l’iconographie en parfaite correspondance avec le texte, l’ouvrage a néanmoins constitué un outil important de la divulgation des faits et des idées scientifiques à la fin du XVIIe siècle. Aujourd’hui, le livre doit être vu comme une curiosité dont on remarquera dès l’abord la qualité « éditoriale » : c’est presque un « beau-livre ». Ensuite, il surprendra par la diversité des sujets traités, la plupart ‒ mais pas tous – à prétention authentiquement scientifique. Pour le lecteur du XXIe siècle, il est un passionnant livre d’histoire, et pas seulement d’histoire des sciences. (Jean-Claude Janssens)
  • Bibliographie
    G. TOTARO, « L’autobiographie d’Athanasius Kircher », Bern, Peter Lang, 2009.

Retour à la
notice

Retour à la notice

Auteur(s)

  • Kircher,
    Athanasius (Créateur, 1602-1680,
    auteur)

Titres

  • Ars magna lucis et umbrae (Titre propre)

Edition

  • [Lieu] Rome
  • [Editeur] Hermann Scheus
  • [Publication] 1646

Type d’objet original : livre

Collation / Format

  • [Format] 2 parties ([40]-370 [i.e. 470] p. ; [1-1 bl.] p., p. 471-935 [i.e. 937], [15] p.)
  • [Décoration/Illustration(s)] 38 f. de pl. gravées sur cuivre et sur bois
  • [Reliure] veau, encadrement sur les plats de filets à froid et d’un filet doré, dos à 5 nerfs décorés d’un filet doré et de fleurons dorés entre les nerfs, titre en lettres dorées, ancienne étiquette collée sur le dos, tranches peintes en rouge.

Langue(s) :

  • Latin

Notes

  • [Description] Sig. [ ]4, [2 croix latines]4, [3 croix latines]4, [4 croix latines]4, [5 croix latines]4, A-Z4, Aa-Zz4, Aaa-Mmm4, Nnn4+1, Ooo-Zzz4, Aaaa-Zzzz4, Aaaaa-Zzzzz4, Aaaaaa-Dddddd4 (pagination 567-568 répétée ; p. 470 numérotée 370).
  • [Appartenance] Ex-libris imprimé « Bibliothecae Ecclesiae Cathed. Torn. » collé au-dessus du titre et mention manuscrite d’une cote « 13 A »; Cachet à l’encre « Bibliothèque publique de Mons » et ancienne cote au crayon 13/A 2031 sur la page de titre

Lieu de conservation : Bibliothèque centrale

Provenance

  • [Bibliothèque] UMONS. Bibliothèque centrale

Cote : R 13/A 2031

Conditions d’accès

  • [Droits d’accès] Domaine public

Retour à la notice

Fichier

Téléchargement

Vignette

  • Nom : imp160033-pdf-350mo.pdf
  • Nombre de pages : 539
  • Droits d’accès : Accès libre
  • Type : application/pdf
  • Taille : 374388135 Ko
  • Dernière modification : 2018-10-24 11:59:55
UMONS
DocNum