[Médaille en hommage à George Garnir]

Références

  • Auteur(s) : Devreese, Godefroid (Créateur, 1861-1941, artiste), Etablissement Jules Fonson (Contributeur, médailler)
  • Date : [ca 1939]
  • Lieu de conservation : Bibliothèque centrale
  • Fonds particulier : Médailles
  • Cote : Médaille n° 9

Thèmes

  • Garnir, George (1868-1939) — Médailles

Citer ce document

Devreese, Godefroid, Etablissement Jules Fonson, « [Médaille en hommage à George Garnir] », Bruxelles, Etablissement Jules Fonson, [ca 1939], PHENIX (UMONS), consulté le , http://biblio.umons.ac.be/public/bv/?p=5542

Retour à la
notice

  • Commentaire
    Docteur en droit, George Garnir (1868-1939) débute en littérature, en 1886, sous le pseudonyme de George Girran. Tour à tour, conteur, revuiste, romancier, auteur dramatique et journaliste, il fait paraître, après la guerre à Mons, une trilogie où le célèbre Tartarin de Tarascon rencontre Gédéon Gardedieu, officier de la Garde civique. En 1910, il fonde avec son ami Léon Souguenet et Louis Dumont-Wilden l’hebdomadaire le « Pourquoi pas ? ». En 1926, il est élu à l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique. Les « Amitiés françaises » de Mons, société créée le 10 mai 1910 à l’initiative d’Alphonse Lambilliotte, décident, lors de leur réunion du 26 avril 1938, d’organiser une manifestation en hommage à Léon Souguenet (décédé le 22 mars 1938) et George Garnir. Le comité, constitué pour organiser cette cérémonie, est présidé par A. Lambilliotte, professeur honoraire de l’École des Mines et de l’Institut Warocqué à Mons. Les vice-présidents sont Max Drechsel, directeur de l’Institut Warocqué et Léopold Servais, avocat et échevin de la ville de Mons. Le 18 mai 1939, les « Amitiés françaises » de Mons inaugurent, dans les jardins du Waux-Hall, un banc à la mémoire de Léon Souguenet et une stèle en l’honneur de George Garnir qui comporte un médaillon à l’effigie de l’écrivain. George Garnir, malade, ne sera pas présent à la cérémonie. Il décède le 26 décembre 1939. Une plaquette publiée par les « Amitiés françaises » de Mons donne un compte-rendu de cette cérémonie, la liste des souscripteurs ainsi que des photographies du banc et de la stèle. Les médaillons à l’effigie de George Garnir et Léon Souguenet, commandés à l’artiste Godefroid Devreese, ont donné lieu à des médailles, frappées par la suite en souvenir de cette journée. G. Devreese (1861-1941) est à la fois sculpteur, médailleur et monnayeur. Élève de l’Académie des Beaux-Arts de Courtrai puis de Bruxelles, il commence à produire des médailles à l’âge de 40 ans. Il en réalisera plus de 400. Portraitiste remarquable, il est considéré comme le réformateur de l’art de la médaille en Belgique au début du 20e siècle. L’avers de la médaille, en bronze, consacrée à George Garnir, présente le buste de l’écrivain avec la signature G. Devreese. Le revers mentionne « Souvenir de la manifestation du 18 mai 1939 à Mons ». L’étiquette, collée au dos de l’écrin, mentionne les établissements Jules Fonson à Bruxelles. Les origines de cette firme remontent à l’année 1830, date à laquelle Jean-Barthélemy et Jean-François Fonson fondèrent à Bruxelles, à la rue des Fabriques, la firme Fonson et Cie. Jules Fonson (1861-1938) reprend la direction de la firme qui prendra, en 1920, la dénomination « Établissements Jules Fonson ». (Christine Gobeaux)
  • Bibliographie
    « Annuaire de l’Académie royale de Belgique », n° CIX, 1943, p. 1-35 (Notice sur Godefroid Devreese de Lucien SOLVAY) ; A. R. BUCHET et J. TOUSSAINT, « Aperçu de la médaille en Belgique dans la première moitié du XXe siècle : au travers de la société hollandaise-belge des Amis de la Médaille d’Art (1901-1920) et de la société royale « Les Amis de la Médaille d’Art » (1920-1959) », Namur, Éditions namuroises, 2007, p. 259-268 ; C. GRAVET, « Garnir, George » dans L. HONNORE, R. PLISNIER, C. POUSSEUR et P. TILLY (éd.), « 1000 personnalités de Mons et de la région. Dictionnaire biographique », Mons, AGR, 2015, p. 390 ; C. GRAVET, « Par des Montois, pour des Montois quatre siècle de théâtre à Mons » dans « Mons et le Hainaut », textes réunis par Catherine Gravet et illustrations rassemblées par Christine Gobeaux, Mons, UMONS, 2013, p. 149-175 ; P. DELSEMME, « Garnir George » dans Biographie nationale de Belgique, t. 44, col. 504-522 ; « Manifestation Léon Souguenet et George Garnir Mons le 18 mai 1939 » publié par les Amitiés françaises de Mons, Mons, Les Imprimeries générales, 1940 ; L. SMOLDEREN, « La médaille en Belgique : des origines à nos jours », Bruxelles, Luc Smolderen, 2009, p. 184 ; V. TOURNEUR, « Devreese, Godefroid » dans « Biographie nationale de Belgique », t. 43, col. 326-333.

Retour à la
notice

Retour à la notice

Auteur(s)

  • Devreese,
    Godefroid (Créateur, 1861-1941,
    artiste)
  • Etablissement Jules Fonson (Contributeur,
    médailler)

Titres

  • [Médaille en hommage à George Garnir] (Titre forgé)

Edition

  • [Lieu] Bruxelles
  • [Editeur] Etablissement Jules Fonson
  • [Création] [ca 1939]

Type d’objet original : médaille

Collation / Format

  • [Format] 1 médaille, tranche lisse, firme Fonson, diamètre de 70 mm
  • [Support] bronze

Langue(s) :

  • Français

Notes

  • [Titre] Avers: GEORGE GARNIR signature sur le bord, en bas à gauche : G. DEVREESE
  • [Titre] Revers: SOUVENIR DE LA MANIFESTATION DU 18 MAI 1939 A MONS

Lieu de conservation : Bibliothèque centrale

Provenance

  • [Bibliothèque] UMONS. Bibliothèque centrale

Cote : Médaille n° 9

Conditions d’accès

  • [Droits d’accès] Domaine public

Retour à la notice

Fichier

Téléchargement

Vignette

  • Nom : MED001-pdf.pdf
  • Nombre de pages : 3
  • Droits d’accès : Accès libre
  • Type : application/pdf
  • Taille : 744 Ko
  • Dernière modification : 2018-10-24 14:17:51
UMONS
DocNum