[Office, Vies de saint Ghislain et ses miracles et fondation du monastère sous l’abbé Gérard de Brogne]

Références

  • Auteur(s) : , Rainerus (Contributeur, scribe)
  • Date : 1035-1075
  • Lieu de conservation : Bibliothèque centrale
  • Fonds particulier : Manuscrits
  • Cote : 27/221 R 2/F

Thèmes

  • Ghislain (saint) — Biographies
  • Abbaye de Saint-Ghislain — Histoire

Citer ce document

Rainerus, « [Office, Vies de saint Ghislain et ses miracles et fondation du monastère sous l’abbé Gérard de Brogne] », 1035-1075, PHENIX (UMONS), consulté le , http://biblio.umons.ac.be/public/bv/?p=4723

Retour à la
notice

  • Table des matières
    « Officium S. Gisleni » (fol. 1 r°-7v°) ; » Vita S. Gisleni « (fol. 8r°-23v°) ; « Rainerus, Vita S. Gisleni » (fol. 23v°-61v°) ; « Sermo super miracula S. Gisleni » (fol. 62v°-71v°) ; « Miracula S. Gisleni » (fol. 71v°-143r°) ; « De instauratione Cellensis monasterii S. Gisleni » (fol. 144r°-155 v°) ; « Rota VII circumferantiarum » (fol. 156 r°)
  • Commentaire
    Les récits hagiographiques ou Vies de saint apportent de précieuses informations sur les circonstances précises de la fondation des communautés religieuses. La bibliothèque centrale de l’UMONS conserve plusieurs manuscrits hagiographiques provenant de l’abbaye de Saint-Ghislain, fondée, selon A.-M. Helvétius, en 931 à l’instigation du duc de Lotharingie Gislebert. Entre le 10e et le 11e siècle, plusieurs Vies de saint Ghislain ont été écrites. Selon la chronologie établie par A.-M. Helvetius, la première Vie de saint Ghislain ou « Vita Gisleni prima » a été rédigée par un des moines de l’abbaye sous l’abbatiat de Gérard de Brogne peu de temps après la fondation du monastère. Entre 1000 et 1013, une deuxième vie « Vita Gisleni secunda » est réécrite dans son entièreté par le moine Rainerus du monastère de Saint-Amand à Gand. Vers 1035, Rainerus remanie celle-ci, ce qui donne lieu à une « Vita Gisleni secunda version B ». Entre ces deux versions, une troisième Vie de saint Ghislain ou « Vita Gisleni tertia » a été rédigée par un moine étranger à la communauté sous forme d’homélie à la gloire du saint et d’autres saints de la région. Pour la communauté de Saint-Ghislain, il est important de posséder un livre qui reprend l’histoire de son saint patron, ses miracles et la relation de la fondation de l’abbaye. Il s’agit du manuscrit 27/221 qui a été commandé par l’abbaye au moine Rainerus. Produit entre 1035 et 1075 selon A.-M. Helvetius, il comporte 156 feuillets de parchemin couverts d’une écriture minuscule caroline. De taille modeste (23,5 x 16 cm), il se compose de trois unités codicologiques : un Office, accompagné d’une notation neumatique, chanté pour la fête de saint Ghislain (fol. 1r°-7v°), deux Vies – Vita prima et Vita secunda – du saint et ses miracles (fol. 8r°-143v°) et un récit de la vie du monastère sous l’abbé Gérard de Brogne (fol. 144r°-155v°). Il se termine au fol. 156 r° par une « rota » de sept circonférences. Ce manuscrit est un des plus précieux de l’ensemble des 18 manuscrits provenant de l’abbaye, tant par la valeur de son texte que par sa décoration. Au niveau littéraire, c’est le plus ancien codex qui reprend la « Vita Gisleni secunda version B ». En ce qui concerne l’enluminure, plus de 30 initiales ornées rehaussées de jaune, vert, rouge et mauve, accompagnent des titres traités en polychromie. Outre l’aspect esthétique, celle-ci a pour fonction d’articuler le récit et de permettre au lecteur de s’y repérer. Elle participe à la mise en texte qui, selon Tjamke Snijders, s’avère ici exceptionnelle pour l’époque à laquelle ce document a été produit. Le scribe a conçu un système original parce qu’il combine une organisation visuelle de la page avec une organisation intellectuelle du contenu. Un tel système de navigation entre différents textes réunis au sein d’un même volume est encore rare au milieu du 11e siècle. Le manuscrit porte de nombreuses marques d’usage : certains mots ont été retranscrits à une époque ultérieure sans doute pour en faciliter la lecture. Sa reliure date du 18e siècle. En 1728, le bâtiment qui comprenait la bibliothèque a brûlé. En raison des dégâts subis par l’incendie, les manuscrits ont reçu une nouvelle reliure uniforme. Malheureusement, le relieur de l’époque a mutilé de nombreux codex en ôtant les premiers feuillets qui portaient souvent des mentions intéressantes pour leur identification. Après la vente de l’abbaye comme bien national en 1797, la bibliothèque de l’abbaye a été dispersée et de nombreux manuscrits ont disparu. Certains ont été achetés par des particuliers comme le chanoine Wins. Le manuscrit 27/221 a été acquis en 1829 par la ville de Mons lors de la vente publique de la bibliothèque du juriste montois Jean-Baptiste Leclercqz. (Christine Gobeaux)
  • Bibliographie
    « Bibliotheca hagiographica latina antiquae et mediae aetatis », t. 1 Bruxelles, Société des Bollandistes, 1898, p ; 529-530 ; U. BERLIÈRE, « Monasticon belge. Tome 1 Provinces de Namur et de Hainaut », Maredsous, Abbaye de Maredsous, 1890-1897, p. 244-270 ; F. DE VRIENDT, « Le dossier hagiographique de sainte Waudru, abbesse de Mons (IX-XIIIe siècles), dans « Mémoires et publications de la Société des Sciences, des Arts et des Lettres du Hainaut », 98e vol., 1996, p. 1-37 ; P. FAIDER, « Catalogue des manuscrits de la Bibliothèque de la ville de Mons », Gent, Paris, 1931 ; A.-M. HELVÉTIUS, « Abbayes, évêques et laïques Une politique du pouvoir en Hainaut au Moyen Âge (VIIe-XIe siècle) », Bruxelles, Crédit communal, 1994 (Collection Histoire in-8°, n° 92) ; A.-M. HELVÉTIUS, « Les inventions de reliques en Gaule du Nord (IXe-XIIIe siècle) », dans E. BOZOKY et A.-M. HELVÉTIUS (éd.) , « Les reliques Objets, cultes, symboles. Actes du colloque international de l’Université du Littoral-Côte d’Opale (Boulogne–sur-mer), 4-6 septembre 1997, Turnhout, Brepols, 1999, p. 293-320 ; « G.-A. LELIÈVRE, « Les bibliothèques », dans les « Miettes d’histoire de Saint-Ghislain », fasc. 6, 1971 ; C. PIÉRARD, « Des manuscrits de l’abbaye de Saint-Ghislain à la bibliothèque publique de Mons », dans « Scriptorium », XIX, 2, 1965, p. 281-286 ; T. SNIJDERS, « Manuscript Layout and Réécriture. A Reconstruction of the Manuscript Tradition of the Vita Secunda Gisleni », dans « Revue belge de philologie et d’histoire », t. 87, fasc. 2, 2009, p. 215-237 ; D. VAN OVERSTRAETEN et D. DERECK (dir.), « Aux origines d’une ville et d’une abbaye : Saint-Ghislain et son culte. Catalogue de l’exposition organisé à l’occasion du 13e centenaire de la mort de saint Ghislain (23 septembre – 7 octobre 1984) », Saint-Ghislain, Cercle d’histoire et d’archéologie de Saint-Ghislain et sa région, 1984.

Retour à la
notice

Retour à la notice

Auteur(s)

  • Rainerus (Contributeur,
    scribe)

Titres

  • [Office, Vies de saint Ghislain et ses miracles et fondation du monastère sous l’abbé Gérard de Brogne] (Titre forgé)

Edition

  • [Création] 1035-1075

Type d’objet original : manuscrit

Collation / Format

  • [Format] 1 volume (156 f + 7 f. de garde de papier) ; 235 x 165 mm
  • [Décoration/Illustration(s)] 32 initiales ornées rehaussées de vert, orange, violet, bleu, 2 initiales historiées, titres polychromes
  • [Mise en page] surface écrite : 170 sur 110 mm, 17 lignes sauf aux fol. 144-151 (15 l.) et 152-155 (22 l.) ; règlure à la pointe sèche
  • [Reliure] Reliure du 18e siècle de l’abbaye de Saint-Ghislain
  • [Support] parchemin épais, foncé

Langue(s) :

  • Latin

Notes

  • [Description] Les fol. 10 et 11 ont été suppléés au 17e siècle et sont donc d’une écriture différente. Présence d’une rota au fol. 156 r°. Manuscrit incomplet des feuillets de tête et de queue, table des chapitres du fol. 27 v° incomplète, deux feuillets manquent entre les fol. 28 et 29 et les fol. 34 et 35. Feuillet déplacé: le texte du fol. 28 fait suite au fol. 21 v°.

Lieu de conservation : Bibliothèque centrale

Provenance

  • [Bibliothèque] UMONS. Bibliothèque centrale

Cote : 27/221 R 2/F

Conditions d’accès

  • [Droits d’accès] Domaine public

Retour à la notice

Fichier

Téléchargement

Vignette

  • Nom : MAN100003-pdf.pdf
  • Nombre de pages : 165
  • Droits d’accès : Accès libre
  • Type : application/pdf
  • Taille : 134664 Ko
  • Dernière modification : 2018-10-24 13:51:38
UMONS
DocNum